ZIad Makhoul : les contrastes d’une personnalité de paradoxes MB2-700 braindumps MB3-700 braindumps MB6-869 braindumps OG0-093 braindumps VCP-510 braindumps VCP550 braindumps 070-178 braindumps 070-331 braindumps 070-467 braindumps 070-667 braindumps 070-684 braindumps 070-687 braindumps 1Z0-051 braindumps 1Z0-060 exam dumps 1Z0-478 exam dumps 1Z0-485 exam dumps 1Z0-897 exam dumps 200-120 exam dumps 220-801 exam dumps 500-201 exam dumps 70-346 exam dumps 70-412 exam dumps 70-458 exam dumps 70-486 exam dumps 820-421 exam dumps 820-422 exam dumps C2170-008 exam dumps C2180-275 exam dumps C2180-276 exam dumps C4040-123 exam dumps JN0-343 exam dumps M70-201 exam dumps M70-301 exam dumps NS0-504 exam dumps 70-410 exam dumps PW0-204 exam dumps 3001 exam dumps 050-720 exam dumps 070-480 exam dumps 070-487 exam dumps 1Z0-062 exam dumps 1Z0-597 exam dumps 1Z0-899 exam dumps 250-310 exam dumps 350-018 exam dumps 400-051 exam dumps 70-178 exam dumps 70-331 exam dumps 70-413 exam dumps 70-465 exam dumps 70-467 exam dumps 70-484 exam dumps 70-485 exam dumps 74-338 exam dumps 74-344 test 810-420 test 70-410 test 050-SEPROAUTH-02 test 200-120 test MB2-703 test 070-462 test 70-462 test 70-461 test 070-410 test JN0-102 test 70-411 test C_TADM51_731 test C4090-958 test 70-483 test EX300 test 070-461 test MB2-702 test MB7-702 test 220-802 test 400-101 test 646-206 test 700-501 test 70-480 test C4040-108 test MB2-701 test 070-411 test 100-101 test 640-554 test 700-505 test 70-457 test 70-460 test C2150-197 test EX0-001 test 070-243 test 70-466 test C_THR12_66 test C4040-225 test 1Z0-061 test 70-347 test C4090-452 test VCP-550 test 070-177 test 070-412 test 70-417 test 70-463 test 70-488 test C_HANATEC131 test C2090-303 test C2090-614 test 70-331 test MB5-705 test 070-247 test 070-347 test 070-463 test 300-206 test 70-243 test 74-325 test C2020-622 test C2030-283 test C2090-540 test C2180-278 test HP0-J73 test ICBB test 070-246 test 070-341 test 070-417 test 070-457 test 070-458 test 1Z0-481 test 1Z0-599 test 300-207 test 70-246 test 70-414 test A00-240 exams C_TAW12_731 exams C4030-670 exams C4040-224 exams C4090-450 exams C4120-783 exams EX200 exams MB2-700 exams MB3-700 exams MB6-869 exams 70-346 exams 70-412 exams 70-458 exams 200-120 exams MB2-703 exams 070-462 exams 70-462 exams 70-461 exams 070-410 exams 70-410 exams 050-SEPROAUTH-02 exams 200-120 exams MB2-703 exams 070-462 exams 70-462 exams 70-461 exams 070-410 exams JN0-102 exams 70-411 exams C_TADM51_731 exams C4090-958 exams 70-483 exams EX300 exams 100-101 braindumps 70-410 braindumps 050-SEPROAUTH-02 braindumps 200-120 braindumps MB2-703 braindumps 070-462 braindumps 70-462 braindumps 70-461 braindumps 070-410 braindumps JN0-102 exam dumps 200-120 exam dumps MB2-703 exam dumps 070-462 exam dumps 70-462 exam dumps 70-461 exam dumps 070-410 exam dumps JN0-102 exam dumps 70-411 exam dumps 70-480 PDF exams C4090-958 PDF exams 70-483 PDF exams EX300 PDF exams 070-461 PDF exams MB2-702 PDF exams 1Z0-061 220-801 70-465 C4090-958 MB6-700 OG0-093 646-206 EX0-001 70-413 M70-201 117-101 810-420 C2180-276 70-410 exams 1Z0-062 exams 70-466 exams 200-101 exams 70-489 exams MB2-701 exams 640-864 exams 070-177 braindumps 070-412 braindumps 70-417 braindumps 70-463 braindumps 70-488 braindumps C_HANATEC131 braindumps C2090-303 braindumps C2090-614 braindumps 70-331 braindumps 400-101 braindumps

1 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 101 vote, average: 5,00 out of 10 (1 votes, average: 5,00 out of 10)
You need to be a registered member to rate this post.

Entre sarcasme et mystère, cette particularité fait de lui un journaliste pas comme les autres qui sait se distinguer. Ses articles qui font toujours débat, son caractère passionné et sa pensée intransigeante l’imposent comme figure incontournable du journalisme francophone libanais. Lumière sur cette personnalité controversée et énigmatique. Portrait de Ziyad Makhoul.

Une véritable icône, Ziad Makhoul détient une culture vaste et diversifiée ainsi qu’un parcours professionnel fascinant. Des études en médecine pour une année puis soudain des études d’art dramatique  à Toulouse. Il pratique le métier de metteur en scène à Paris pour 8 ans avant de retourner à son pays natal vers la fin des années 90.  Il s’installe à Beyrouth pour jouer avec les mots et les notes de musique. Commence alors une carrière au quotidien L’Orient-Le Jour et suivent l’enseignement à l’Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA), l’animation à Radio Liban et les tourne-disques de Gemmayzé.

C’est dans une ambiance très détendue qui ne ressemble qu’à lui que nous recevons Ziyad Makhoul à l’Université Saint-Joseph. Notre entretien a lieu en classe et le portrait d’un homme ambivalent et mystérieux se dévoile.

Beau séducteur, au regard assuré, joueur et sensuel, il arrive à la rencontre en tenue sport-chic. Il enlève sa veste et son corps musclé exhibe fièrement d’impressionnants tatouages sur les bras et le cou. Chaque tatouage représente un moment important de sa vie, une histoire, une cicatrice peut-être mais sans doute un secret qu’il refuse de nous dévoiler malgré une transparence extrême. « On ne peut pas contrôler notre mémoire. J’ai des problèmes de mémoire» affirme-t-il quand on le questionne sur ses neuf tatouages.

Ziyad Makhoul a eu une enfance heureuse, entouré de trois sœurs et de ses parents, tous les deux professeurs. Bien qu’il ait grandi avec les livres en posant des questions d’adultes depuis sa tendre enfance, il n’a jamais voulu être journaliste. A son retour au Liban qui ne fut que pour des raisons familiales, vu la situation du monde théâtral dans les pays des cèdres, il s’engage dans ce qu’il sait faire le plus : ÉCRIRE. Art, Théâtre, Cinéma, NON, c’est dans le piège de la politique qu’il tombe. Ziyad considère la politique comme un modèle noble bien qu’au Liban, ce ne soit que de la comédie. Suite à cettereconversion professionnelle, Ziyad confesse ne pas croire au hasard, que tout a un sens et une raison d’être.

« Jai besoin de voir pour croire et je n’ai rien vu » annonce-t-il avec fierté. Ziyad pense qu’il existe différents Dieux constituant une force supérieure sur laquelle on s’appuie dans nos moments de faiblesse. Il  ne choisit que lui-même comme modèle et refuse toute sorte de monothéisme. Ainsi, il est croyant païen mais loin d’être juif ou catholique. « On n’est pas prisonnier quand on est croyant, on le fait par choix et volontairement » ajoute-il.

« On ne peut pas plaire à tout le monde », une expression qui résume l’essentiel du parcours journalistique de Ziyad Makhoul. Rares sont les lecteurs qui restent neutres suite à la lecture de ses articles. En fait, il les séduit puis les divise entre ceux qui l’applaudissent et ceux qui le critiquent. Ziyad est à la fois dans la compassion et dans la générosité. Il a ce côté altruiste mais reste un stratège ce qui est assez étrange et étonnant. Son caractère distingué est une force, une richesse. Il n’accepte guère les jugements et déteste la bêtise et la laideur sous toutes ses formes.

Provocateur, lunatique et égoïste, Ziyad veut toujours rester enfant et est loin de devenir père. Pourtant, il défend la cause des enfants et admire les gens qui se battent pour une cause. Son unique moyen de militer demeure par contre l’écriture.

Quant à l’amour et le mariage, Ziyad est tombé amoureux deux fois dans sa vie, mais son cœur ne bat pas la chamade actuellement et ne se sent pas « prêt pour prendre soin de quelqu’un pour le moment ». Il considère le mariage comme un papier important pour les gens qui choisissent ce chemin mais ne ressent pas le besoin de franchir le pas maintenant.

Nerveux, impatient et de caractère volcanique, Ziyad est premièrement joueur. Quand il joue, il accepte les règles et ne triche jamais. « On devient ce qu’on joue et quand le masque fond, on devient le personnage qu’on s’est construit » déclare-t-il ! Sans oublier les questions rhétoriques et vagues aussi ironiques que sarcastiques, ses réponses à la « Non, je ne me travestis pas » ou à la  «Dois-jeobligatoirement m’allongersur votre divan de psy » sont utilisées pour les bonnes ou les mauvaises raisons et sont toujours ornées d’humour et d’intelligence ne laissant personne indifférente.

Ziyad ne se contente pasd’ailleurs de demi-mesures. Il affirme devenir « obsessed with healthy eating ». Soudain, il a changé tout son mode de vie et est devenu le roi de la vie saine : il effectue des activités physiques tous les jours, réduit sa consommation d’alcool et adopte une alimentation équilibrée. Cependant, arrêter le tabac s’avère mission impossible pour notre beau parleur.

Derrière une attitude impitoyable, une personnalité complexe et une indifférence générale, se cache une âme d’artiste, un enfant. C’est cette capacité à éveiller la curiosité et les efforts de chacun qui fait de Ziyad un être d’exception. Loin de l’image médiatique, nous y découvrons un homme de conviction, à la fois implacable et libéral, amical et déterminé.

Par son ultime obsession de ne pas tomber dans l’ennui et sa recherche constante du défi, Ziad a une audace rare. Mais jusqu’où ira le phénomène ? Reste à se demander si cette personnalité toute en contraste est une force ou une faiblesse.

zz

Photo tirée de son compte Facebook

 

LARA YAZBECK

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *