Le voyage

1 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 101 vote, average: 7,00 out of 10 (1 votes, average: 7,00 out of 10)
You need to be a registered member to rate this post.

rsz_1dsc_0403

Tony Wheeler a dit un jour:

Tout ce que vous avez à faire, c’est décider de partir. Et le plus dur est fait.

C’est vrai. Lorsqu’il s’agit de voyager, il suffit de le decider. Peu importe la destination, peu importe les circonstances. Tant que vous pensez être capable de partir et de vous lancer à l’aventure dans une terre inconnu, c’est le plus important. Comment financer le voyage? Il y’a toujours une solution. Un petit travail pour financer le billet d’avion et les petit frais nécaissaires à l’arrivée. Pour dormer, il existe de nombreuses solutions, peu chères ou même gratuities. Il suffit d’être determine et renoncer à son comfort, pour se concentrer sur ce qui importe réellement, c’est à dire l’escapade.

Pourquoi voyager? Pourquoi partir? Pourquoi cette envie de découvrir une nouvelle terre? La vie est une exploration continue. L’envie de renovation ne cesse jamais. Pour vivre à l’extreme, il faut bouger, découvrir de nouvelle cutlures, ce render compte que le monde est different, que chaque personne à quelque chose à nous offrir, à nous apprendre. Pour rencontrer ces personnes là, il faut voyager.

rsz_dsc_0616

J’ai mon experience personnelle à ce sujet. Je voyage assez souvent, j’ai parcourue de nombreux trajets, j’ai découvert des endroits extraordinaires, des lieux que vous donnent le sentiment que le monde a beaucoup à vous montrer, que le monde est vaste. Chaque lieu dans lequel je me trouvais, aggrandissais mon envie d’aller plus loin, j’en voulais plus.

Lorsque vous développez cette passion pour le voyage, vous ne pouvez plus vous arrêter.

Certaines personnes préfèrent construer leur empire, penser à leur future, manger, boire et dormer. Moi? Je préfere parcourir des terres inconnues, me cultivar et rencontrer des personnes qui vivent avec le peu qu’ils ont. Des personnes qui n’ont pas de quoi manger mais qui vivent très heureux. Ce sont ces personnes qui me font grandir et qui me font realiser la chance que j’ai, rien que la chance de savoir écrire par exemple. Je ne vous parle pas du fait d’observer ces personnes là, ou de leur avoir parler pendant quelques minutes. Mais je vous parle du fait d’avoir dormis avec ces personnes là. Lorsque vous voyagez, non pour vous détendre et avoir des vacances dans un hotel de luxe, mais lorsque vous voyagez réellement pour vous fonder dans la culture du pays, vous savez ce que c’est que de vouloir être hébergés chez l’habitant, afin de vivre comme lui, dans son veritable milieu et que vous adoptez son quotidian, c’est à ce moment que vous savez que voyager ce n’est simple plaisir et vacances, c’est plus que ça, c’est la “vie” elle-même.

Pourquoi je vous parle de tout ça? Pour éveiller votre curiosité, vous mener à comprendre que l’on donne de l’importance à des choses futiles en tant qu’être humains, au lieu de se focaliser sur les choses réellement importantes. Ces choses là ne sont pas seulement “le voyage” mais plutot la découverte. “Le voyage” peut avoir lieu même à quelques metres de chez vous.

Le mot “voyage” ne se réfère pas uniquement à prendre l’avion et partir loin. Vous pouvez marcher, prendre le bus ou prendre une voiture tout simplement. C’est tout simplement l’aventure, l’escapade et l’évasion.

21422362-Un-avion-volant-dans-le-ciel-blanc-laissant-derri-re-lui-une-tra-n-e-de-fum-e-en-forme-de-l-amour-Banque-d'images

 

Jihane Zorkot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *