Voldemort: Une allégorie d’Adolf Hitler

1 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 101 vote, average: 6,00 out of 10 (1 votes, average: 6,00 out of 10)
You need to be a registered member to rate this post.

Tout le monde a vu, lu ou au moins entendu parler de la saga à succès Harry Potter. Bien qu’il s’agisse d’un univers imaginaire et merveilleux, nous pouvons remarquer de nombreuses similitudes entre notre monde et celui des sorciers. Celle que je trouve la plus évidente est la ressemblance entre Voldemort, le terrifiant seigneur des ténèbres, et Adolf Hitler, un des plus grands dictateurs qu’on ait connu ces derniers siècles.

Pour commencer, le combat de Voldemort et d’Hitler est le même. Ils croient tous les deux en l’existence d’une race pure et supérieure (la race aryenne pour Hitler, celle des sorciers sang-pur pour Voldemort), et cherchent à exterminer tout individu qui ne correspond pas à ces critères. Nous remarquons aussi que les deux personnages contrôlent les médias et s’en servent pour promouvoir leurs causes. Hitler avait notamment recours au « Der Sturmer », un hebdomadaire allemand,  pour donner une mauvaise image des juifs et encourager l’antisémitisme, tout comme Voldemort prit le contrôle du ministère de magie et de la gazette des sorciers afin de mieux manipuler les foules.

Nous pouvons également parler de la situation familiale d’Hitler et Voldemort. En effet, ils éprouvaient tous les deux du mépris pour leurs pères : Hitler ne supportait pas le fait que ce dernier le pousse à suivre une carrière de fonctionnaire et étouffe ses ambitions de devenir peintre. Il confiera même avoir ressenti un grand soulagement à sa mort dans son autobiographie « Mein Kampf ». Quant à Voldemort, sa haine pour son père moldu (non-sorcier) qui l’avait abandonné avant sa naissance fut telle qu’il l’assassina de sang-froid le jour-même où il le retrouva. Il y a également la mort précoce de la mère qui affecta beaucoup les deux hommes. Dans le cas de Voldemort, il la perdit à peine après être venu au monde, et c’est cette absence absolue d’amour maternelle qui contribua à créer le monstre qu’il devint.

Pour finir,  nous remarquons le complexe qu’avaient Adolf Hitler et Voldemort vis-à-vis de leurs origines et donc le paradoxe par rapport à leurs mentalités. Effectivement, Hitler était loin de ressembler à l’image du grand blond musclé que le parti nazi promouvait. Bien au contraire : brun, petit, frêle, et doté d’un seul testicule, le führer n’avait pas de quoi se venter ! On lui prête également des origines juives, ce qui nous pousse à nous demander d’où lui est venue l’idée d’exterminer 6 millions d’entre eux… Quant à Voldemort, bien qu’il soit le descendant de Salazar Slytherin, un des membres fondateurs de l’école de magie Hogwarts, il n’a pas la moindre origine magique du côté de son père.

L’image de Voldemort a toujours terrifié les fans d’Harry Potter. Mais nous oublions que notre monde a subi la tyrannie d’un être tout aussi horrible que lui.

Il n’y a qu’un pas entre fiction et réalité.

Lord Voldemort, interprété par l'acteur Ralph Fiennes

Lord Voldemort, interprété par l’acteur Ralph Fiennes

 Photo de www.telegraph.co.uk

By Lara CHEHADE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *