Psychanalyse Freudienne et Ecriture Scénaristique. (Partie 2)

On a déjà parlé dans la Première de la Psychanalyse Freudienne. Maintenant il est temps de passer à la Deuxième Partie qui est la relation de cette psychanalyse par rapport à l’écriture scénaristique.

Alors on a dit à l’avance que la première étape c’est de créer l’idée.

Psychologiquement, toute idée créée est en fait une succession d’images qui sont conservés dans notre inconscient.

Han ?

Pour plus simplifier, l’idée se nait par un mot. Par exemple : Trahison, Amour, Joie, Détresse, Démon, Guerre, Paix, etc…

Ces mots qui nous viennent d’un coup à notre conscience qui est le « Moi » selon la théorie Freudienne, est d’Origine du « Surmoi » qui peut être un évènement qu’on a vécu à l’avance mais conservée dans notre partie obscure de notre Psychique.

Mais que peut-on dire à propos des « Based on a true story » et « les true events » ? C’est un cas exceptionnel ou cette idée est déjà conservée dans notre conscience et l’on a travaillé en faisant la recherche sur ce sujet.

Donc Retournons à nos moutons. Après avoir choisi notre mot. On doit faire un brainstorming pour pouvoir construire l’idée. Donc comment se fait le brainstorming ?

Je vais vous donner un exemple d’un scenario de long métrage que j’ai écrit : Amon and Lilith.
En Résumé : Amon and Lilith sont 2 démons qui se sont enfuis des enfers parce qu’ils ont eu une deuxième chance à revivre leur vie en paix. Donc lorsqu’ils ont accompli cet objectif, ils se sont trouvés piégés sur terre par Lucifer et ses Légions.

C’est clair que j’ai choisi le mot « Démons ». Brainstorming :  Démons donc un film d’action, science-fiction et horreur. Mais pourquoi pas ajouter un peu de drame et de romance?

 

2e étape du Brainstorming : Schéma Actantiel (Personnages principales, Secondaires, adjuvants, etc…) : Cette étape nait du Ca et le surmoi qui est une succession d’analyse des caractères et personnalités des personnes qu’on a rencontré dans notre vie, analysée par le moi pour ne pas exagérer dans la créativité.

3e étape du Brainstorming : idées et histoire. Ces idées sont construites par la créativité du scénariste, travaillé par la construction d’images virtuelles du Ca, adaptés et analysés par le Surmoi et le Moi.

4e étape du Brainstorming : Planification et organisation de ces idées. Elle se fait par le Moi, clairement et nécessite pas un travail de notre inconscient.

 

Après avoir fait le Brainstorming, on pourra procéder à notre nouvelle étape qui est le log line. Ce dernier est défini comme un résumé de l’histoire en une seule phrase.

Fini le log line, l’étape suivante est le synopsis. Le synopsis est un développement du log line ou un résumé de l’histoire en un minimum de 3 phrases (formant un paragraphe). A noter que le synopsis est un résumé, donc pas de détails ni de dialogue.

Puis, On arrive au Traitement. Le traitement est simplement le scenario sans dialogue. Donc on rentrera en détails complets.

Enfin, On commencera à écrire le scenario.

 

Concluons : Toute création artistique dans l’audiovisuel, en tant que création et écriture scénaristique nécessite un travail complémentaire de notre conscience et inconscient et le moral. Le Ca débute son travail de création, le Surmoi développe cette création, puis le Moi fini ce travaille en débutant l’analyse et l’adaptation et le développement idéal.

Enfin, Ce Chapitre est fini. Après avoir fini notre Planification et Organisation, Comment faire pour écrire un scenario?

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Be Sociable, Share!

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *